Poème 'A contresens…' de Ezechiel

A contresens…

Ezechiel

Les lignes se dessinent,
Les corps se mêlent,
La chaleur est suave,
Pendant l’étreinte charnelle.

L’amour est là,
Vivant et vibrant,
La lune est belle,
Comme un soleil couchant.

Ces deux êtres pourtant,
Mesdames et Messieurs,
Inhibent leur amour,
Ne s’aimant que chez eux.

Pourquoi me direz vous ?
Ils ont tord de faire ça !
Difficile de s’appeler Pierre
Et d’aimer Nicolas …

Le regard de l’autre,
Y est pour beaucoup,
Se cacher pour aimer,
Quel monde de fou !

L’amour n’a de barrières,
Que si on lui en crée,
Cessez vos sottises,
Aimer c’est Aimer !

Qu’importe votre sexe,
Qu’importe votre nature,
La vie sans complexes,
C’est tout de même moins dur !

Mes phrases sont simples,
Ma pensée est claire,
Aime ton prochain,
Quoi qu’il puisse faire …

Poème préféré des membres

Calypso a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Ezechiel

Image de Ezechiel

Nom : Saccomano

Prénom : Julien

Naissance : non renseigné

Présentation : Je suis moi et c'est déjà pas mal ! =) J'ai dix-huit ans, je suis étudiant en première année de médecine et j'exprime mon spleen en poésie . J'aime bien la peinture, l'écriture dans son...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS