Poème 'Éloignement' de yvoperalta

Éloignement

yvoperalta

L’espace de l’absence ne les définit pas
Pas plus que le temps las, de léser les passants.
Seuls, le manque et la soif et la faim et les pas
De l’hiver, aux arbres grelottants sur le chemin de croix,
Les troublent.
Mais leurs mots insufflés, insuffisants et traîtres
Renversent les statues, marbres morbides et doubles,
Et font pencher leurs têtes, et leurs yeux sont les maîtres
De leurs sourires unis, clairs voyeurs dans leur nuit.

(le 15 janvier 2013)

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

yvoperalta

Image de yvoperalta

Nom : Péralta

Prénom : Yvonne

Naissance : non renseigné

Présentation : Citoyenne française vivant aux États-unis, j'ai peu l'occasion d'utiliser mon français en dehors de l'école où j'enseigne. Depuis la fin du mois de juin 2012, je me suis mise à écrire,...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS