Poème 'Funébres doléances…' de Bacchus

Accueil > Les membres > Page de poésie de Bacchus > Funébres doléances…

Funébres doléances…

Bacchus

Par un jour nébuleux, sa clarté tamisée,
croupissement obscur dans tous ces lieux de perdition.
Crie d’aliénation, de supplice, sous ce flux de déréliction.
Plaît-il ? Sous ce simulacre de paix.

Est-ce un supplice né d’un breuvage ou d’un élixir ? Est-ce dans les méandres des brumes de mes délires?
Est-ce dans mes sombres hantises les plus morbides?
Aucune lueur, aucun espoir de vie, sombre machination !

Hanterais-je donc ces lieux pour une éternité d’affliction?
Sans la moindre réponse à mes questions, que des supplices… Je m’en vais leste, sous les auspices du vent.
Sur la route de ma destinée, mirant cette quiétude feutrée.

Quoi que je fasse, je sens que tous ces regards me haïssent
Ou que j’aille, ou que j’erre, que d’affres sévices.
D’obscurs recoins emplis des plus abominables terreurs.
L’abject silence comme réponse à mes craintes et mes pleurs.

Nulle part ou se cacher, se soustraire à leurs pires démences,
Rien ne peut-il donc sauver ces méprisables âmes muettes ?
Guettant au loin ce firmament opaque, je n’y vis que des brèches célestes,
mortelle décadence des sens, que de souffrance…

Scrutant cet azur stellaire, fulminant par myriades,
Gît une brume évanescente en moult volutes
Tout c’est figé dans ce brouillard occulte

sous le dais du firmament morne,
rebroussait mon âme nomade.
Derrière ces grilles maculées de sang et ces anciens murs putrides,
Mes pensées ne sont plus que des exhalaisons de relents fétides.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Bacchus

Image de Bacchus

Nom : non renseigné

Prénom : yael

Naissance : 17/08/2000

Présentation : non renseigné

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS