Poème 'Intériorité à Yaseen K' de MdArte

Accueil > Les membres > Page de poésie de MdArte > Intériorité à Yaseen K

Intériorité à Yaseen K

MdArte

Le silence de la vie au bout du chemin
Des mots posés sur le parchemin
D’un itinéraire sans lendemain
L’ivresse du souffle dans l’air du temps

Sans cesse le tourment
De questions éludées sans réponse
D’un esprit qui pense
D’une idée à l’autre dense

La sensation de l’être dément
La réflexion juste au firmament
Le passage de vie simplement
Se joue comme une absence

L’ineptie joue ardemment
À caresser éphémère l’essence
De la volupté de naissance
Au trépas sans résistance

Md Arte 14 novembre 2011
Copyright © 2016 ~Tous droits réservés

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

MdArte

Image de MdArte

Nom : Djadi

Prénom : Morad

Naissance : 16/01/1953

Présentation : Vivre en poèsie

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS