Poème 'L’été solaire' de PhulanKile dans 'Le rythme des saisons'

L’été solaire

PhulanKile
Recueil : "Le rythme des saisons"

Le soleil brille sur les toits
Les gens marchent en froid.
Trop drogué,
Je n’ai pu apprécier
La beauté du nivellement d’intensité
Que réalisait le soleil, dieu
Végétal de tout hasard jugeant
Des pluies et du temps
Entraînant avec lui les humeurs des passants.
Dieu végétal intraitable
Aveugle astre scintillant
On t’a cru, notre image
Alors pardonne humblement
A l’homme son manque de courage
De l’aube au firmament
Du début à la fin de son âge
Si espièglement.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS