Poème 'Le couscous' de amanda

Le couscous

amanda

Des viandes à profusion
Et ce grand bol de bouillon
Où boivent assoiffés, les légumes en peine
Puis tout finit en fête, avec l’arrivée de la semoule
On voit le plat, on l’approche, on le sert
Et voici l’oasis on peut se mettre à table
Car ici tout se partage
Dans la joie.

Poème préféré des membres

jpb01 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Ici se profile un environnement d'amants hédonistes où le partage et la joie font partie du quotidien des pauvres. Une maigre joie en somme, car, si cette penture est celle d'un partage dans un pays du tiers monde, alors ce partage est une réalité tronquée ! Il est vrai que ce concentré poétique invite à l'amour fraternel et à la communion de la joie, mais ... Amanda a -t-elle couvert ses yeux avec un voile, pour se réfugier dans l’écrasant quotidien des délaissés du destin, laissant leur infortune quotidienne à la merci des fennecs du siècle ! Toutefois, la simplicité de sa modeste catachrèse enchante le cœur !

Rédiger un commentaire

amanda

Image de amanda

Nom : barbaste

Prénom : amandine

Naissance : non renseigné

Présentation : Je fait partie d'une association aude à la poésie et j'écrie réguliérement des poémes. J'adore écrire des poémes car je m'évade en écrivant et j'aime les mots et surtout les jolies mots....

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS