Poème 'Ma princesse' de Bassiriki

Ma princesse

Bassiriki

Dans l’éclair de mes yeux qui convoite un regard sur la princesse que j’admire celle qui est l’objectif de mon aventure, en elle je trouve le cœur que je recherche, sa peau glissante qui me semble la glace de l’océan, sa fragile comme les feuilles d’arbre de la savane, ah ma princesse je vis en ta sueur, je marche soulagé en tes bras, je vois la nuit grâce à la lumière que ton corps douce comme de la friandise éjecte. Ta voix si est le son du printemps, ta couleur qui est ta beauté je te vois venir car j’entends le son qui vient de ta démarche.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Bonjour Bassiriki, et sois le bienvenu sur le site.
    Bravo pour ton poème. J'aime beaucoup.
    Sinon, petite question : ne manque-t-il pas un mot dans la phrase "Ta voix si est le son..." ?
    Question rythme sinon : je l'ai publié tel quel, mais fallait-il faire des retours à la ligne ?

Rédiger un commentaire

Bassiriki

Image de Bassiriki

Nom : Coulibaly

Prénom : Bassiriki

Naissance : 05/10/1994

Présentation : je m'appelle Coulibaly Bassiriki je suis né le 05 Octobre 1994 en Côte d'Ivoire dans la vallée du Bandama à Béoumi. je suis élève au Collège Henri Poincaré de Bouaké. je rêve d'être un...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS