Poème 'Mes racines' de DUTAILLY

Mes racines

DUTAILLY

Si elles sondent la Seine,
en y puisant l’essence,
qui depuis ma naissance,
parfume mes « je t’aime »,
souvent elles s’immergent
à mille lieux de ses berges,
pour que s’y greffe aussi
la cuisine de la vie,
expériences et voyages
qui colorent mes pages,
sans me faire oublier
que parisienne je suis !
Seine du vieux Paris,
méandres de mémoire
faits de peines et d’espoirs,
fleuve de mon pays,
courant d’une culture
entre passé, futur,
c’est au sein de tes eaux
que je puise mes mots,
abreuve-moi toujours
de tes chansons d’amour,
c’est à toi que je pense
quand j’entends le nom France !

COPYRIGHTDEPOT.COM 00044167 (Ce poème a obtenu le 2ème prix au concours organisé par l’association « Mes racines »)

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Très beau poème, Catherine.

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS