Poème 'Tu te souviens ?…' de lecathare

Tu te souviens ?…

lecathare

Tu te souviens ?
Nous étions aux temps chauds.
La lumière venait de partout.
C’était agréable,
Reposant,
Rassurant.
Une parfaite quiétude
Dans une parfaite solitude.

Tu regardais l’horizon,
Immobile.
J’ai vu ton visage broyé de douleur,
Accablé de désespérance, de langueur.
Yeux flétris,
Lèvres soyeuses, douces au toucher.

Sous la brise légère, silencieuse,
Tu n’attendais rien,
Ne voulais rien non plus.
Mais humer comme un soyer
La fraîchissante brise du soir.
Mais traverser le Djebel Amour
Près des Monts Oulads Nail.
Et puis plus rien,
Rien autour de toi,
Que le sable jaune,
Brûlant le jour,
Froid la nuit,
Le froid noir et âpre.
S’y rouler dedans.
Puis voir au loin la dune de sable blanc,
Courir pour s’y baigner.

La nuit est déjà là,
À la porte du jour
Qu’elle pousse brutalement.
C’est le noir.
Les lanternes s’allument une à une.
Elles ressemblent
À de brillants grains de sable.

Tu as envie de sourire,
De rire peut-être.
Tu te lèves.
Vois enfin le monde,
Des décombres de guerre,
Le froid qui porte l’odeur de la mort.
Tu te mets à marcher,
Droit,
Devant,
Sous la pluie,
Les carcasses de fer.

Poème préféré des membres

nellia24 et Nanouchkafab44 ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. une lecture très touchante

  2. Une belle sensibilité. Touchée en plein coeur

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS