Poème 'A Mylène' de VVAL

A Mylène

VVAL

Le vent de mes souvenirs caresse tes cheveux d’or
Comme un souffle léger sur la douceur de ton corps
Espace d’un instant, submergé par la nostalgie
Exhumée de ta tombe, ressuscitée de nos nuits
Toujours là, présente, tendre et unique volupté
Souvenir obsédant de cette vie précieuse envolée.

Poème préféré des membres

jesuisundreamer a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. recette d'un bon poème
    titre intriguant+poème poétique=le poème parfait

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS