Poème 'Au confusionnal' de misquette

Au confusionnal

misquette

Un lapin imprudent s’aventure au couvent
Une nonne charnue parvient à l’attraper
Le met à mijoter et s’en fait un dîner
Lisant Saint François elle est prise d’un tourment

Dans le confessionnal, la femme se repens;
« Une créature à poils, divine, est passée
Je l’ai prise par la fourrure avec doigté
Père, j’ai goûté à sa chair, quel jugement? »

« Péché de luxure » s’exclame l’homme pieux
Il faut exorciser après un tel aveu
Vade retro Satan, sort de ce corps impur! »

La soeur; « Mais je n’ai mangé qu’un cunilugus! »
Le prêtre; « Oups! Ça n’était pas un cunillungus… »
Avant de statuer, il vaut mieux être sûr

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

misquette

Image de misquette

Nom : non renseigné

Prénom : non renseigné

Naissance : non renseigné

Présentation : non renseigné

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS