Poème 'Mal lunée' de misquette

Mal lunée

misquette

L’astre solaire a tourné le dos à la lune
Depuis qu’il s’est épris d’une jeune comète
À la chevelure qui fait tourner les têtes
C’est désagréable de compter pour des prunes

Après avoir été dans un cœur à la une
La récente délaissée n’est pas à la fête
Pleurant d’avoir été jetée aux oubliettes
Nourrissant contre l’amante de la rancune;

« La grosse salope qui m’a chouré mon keum!
M’en vais lui faire lécher le linoléum
À la dévoreuse intercosmique de bites! »

La nouvelle conquête du soleil s’en moque
Tant que son amour pour l’étoile est réciproque
Elle n’est pas prête de sortir de son orbite!

https://misquette.wordpress.com/2015/08/26/310-mal-lunee/

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

misquette

Image de misquette

Nom : non renseigné

Prénom : non renseigné

Naissance : non renseigné

Présentation : non renseigné

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS