Poème 'Bonne fête papa' de VVAL

Bonne fête papa

VVAL

Au bord de cette mer que tu as tant aimé,
Je pose mon carnet et profite à nouveau
Du soleil, du vent et du bruit de ces vagues,
De tous ces instants surgis de notre passé
Ou ensemble nous mettions le bateau à l’eau
Pour pécher le homard ou les bars du large.

Depuis ces cinquante dernières années,
Ces partages de ta vie manquent à mon chao,
Serrent mon cœur, mouille mes yeux, hante mon sommeil.
Tu m’as quitté si tôt, trop tôt, abandonné.
Comment ais-je pu me construire sans toi ?
J’en souffre chaque jour plus que la veille.

Ici, je prends ce sable que tu adorais,
Comme tous les ans, ce sera la mon cadeau.

Bonne fête papa.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval - Bastillac

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS