Poème 'Cœur parisien' de Isalou

Cœur parisien

Isalou

Il rime une chanson
Sur un air de bohème
En rêvant d’un tandem
Chantant à l’unisson,

Puis siffle sur un pont
Pour la joie d’une reine
Roucoulant des je t’aime
Sous un envol de pigeons.

Il fredonne sur scène
De douces oraisons
Pour ôter l’aiguillon
Du cœur des Parisiennes,

Puis pianote leur peine
Bercée par l’illusion
De briser le bâillon
De l’amour qui s’égrène.

Tandis que sa voix vibre
À l’angle d’un troquet
Sur le dernier succès
Semble Paris si libre.

Et c’est sur ses rengaines
Que tangue l’horizon
Au-delà des pontons
Arrosés par la Seine.

De celles qui résonnent
À toutes les saisons
Tel un grand tourbillon
Emportant son trombone.

Dans le froid de l’hiver
S’accroche son émoi
Au givre de sa voix
Entonnant bien des vers.

Dans la joie du printemps
Gravite dans la rue
Une belle inconnue
Décuplant son talent.

Au plus chaud de l’été
Se consume un couplet
Sur un air guilleret
Pansant son cœur brûlé.

Sous le vent de l’automne
S’envole son orgueil
Quand son chagrin s’effeuille
Alors même qu’il fredonne.

Sous la rose des vents
Retentit à tout va
Son vieil air de java
Sublimant le présent.

Poème préféré des membres

dutaillyphilippe a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Isalou

Image de Isalou

Nom : LEBRUN

Prénom : Isabelle

Naissance : 31/03/1972

Présentation : La poésie reflète la météo de nos humeurs. Tantôt elle rit, tantôt elle pleure. En plus de se lire, elle se vit! Elle s’improvise tantôt belle de jour lorsque nos paupières lui font de...

Accéder à sa page de poésie

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS