Poème 'Courages' de PalabrasSinTierra

Courages

PalabrasSinTierra

à L., à P.
pour toujours.

La porte s’ouvre souvent,
Les visages se tournent vers toi
Leurs yeux brillent, se fixent, glissent.
Tu n’en vois pas les détails,
Juste l’unisson des volontés tendues
Tu es déjà luisante
Cent fois déjà
Soulevée d’une vague à une autre
Moirée d’écume
Jamais sur la plage délaissée
Reprise roulée envahie
Tu as un goût d’algue
Un bouquet de fruits mûrs
Tous à leur tour te roulent sous la langue
Te frottent de leurs canines
Creusent dans ton sable doré
Enfichent leur épieu
Marées après marées
Tu te hisses tu les reçois
Pour plonger plus profond
Pour jaillir au-delà
Franchir de nouvelles crêtes
Avalanches après avalanches
Tu les enfouies en toi
Eux rient, se tapent sur les cuisses,
Se frottent épaule contre épaule
Se reforment en masse
Eux croient t’avoir tenue
Eux sont sûrs de t’avoir vaincue
Prise tu l’as été mais déjà tu te soudes
À un autre, cent autres, mille
Chacun fondu dans le suivant
Est né dans la file
Suivant d’un autre
Tu as pris dans tes doigts leur fierté si fragile
Dans tes antres tu as moulé leur orgueil si fugace
Tu as peut-être eu pour certains un sourire
Une œillade une caresse tendre
Quelquefois tu as montré ta surprise
Apprécié le poids la taille la fougue
Mais déjà tu as franchi d’autres défilés
Tu es arrivée dans de nouvelles contrées
Tu as oublié et l’un et l’autre
Mais tu as gardé le magma
En toi c’est devenu impudence sauvage
Rire inextinguible
Courage
Un nouvel orage vient
Les gouttes grossissent
Tu ne sais plus
Sont-elles de toi sur toi en toi
Elles te forment te portent et s’écoulent hors de toi
Tu es hors tu es entre tu es dessous
Et dedans
Tu es sûre
Tu les tiens
Tous

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

PalabrasSinTierra

Image de PalabrasSinTierra

Nom : T.

Prénom : Jean-Luc

Naissance : 23/08/1961

Présentation : Je griffonne depuis toujours. Je lis de la poésie tous les jours depuis toujours. Bonheur, malheur, quiétude ou tempêtes, tout m'est prétexte à poéter un peu... Je me décide à m'inscrire...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS