Poème 'Intolérences' de VVAL

Intolérences

VVAL

Gluten, cash, patrons, maigres, gros
Alcool, travail, chômeurs, juifs, cathos,
Le temps est passé aux intolérances,
Plus de postures, mais sale ambiance
Accepter le plaisir des autres n’est plus.
La norme passe aux rejets, à l’exclus,
Jusqu’où cela ira-t-il ? Quelles nuits,
Quelles extrémités doit-on atteindre ?
Etrange de préférer tolérer la tyrannie !
J’ai déjà envie de retrouver la clémence,
L’acceptation réciproque des différences.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval - Bastillac

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS