Poème 'L’Anniversaire' de Félix ARVERS dans 'Mes Heures Perdues'

L’Anniversaire

Félix ARVERS
Recueil : "Mes Heures Perdues"

Oh ! qui me donnera d’aller dans vos prairies,
Promener chaque jour mes tristes rêveries,
Rivages fortunés où parmi les roseaux
L’Yonne tortueuse égare au loin ses eaux !
Oui, je veux vous revoir, poétiques ombrages,
Bords heureux, à jamais ignorés des orages,
Peupliers si connus, et vous, restes touchants,
Qui m’avez inspiré jadis mes premiers chants

Poème préféré des membres

pablonaudet, guillaumePrevel et anne556 ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Vigne de mon grand-oncle où je mangeais des figues,
    Cela fait cinquante ans et une ou deux saisons.
    J'aimais ce lieu caché, un peu loin des maisons,
    Où la nature était chaleureuse et prodigue.

    Ce regret du passé qu'il faut que l'on endigue,
    Nous luttons contre lui avec notre raison,
    Et la plupart du temps, c'est vrai, nous l'apaisons,
    Mais combien j'aimerais marcher dans la garrigue...

    J'ai distendu mes liens d'avec ce cousinage,
    Fort peu de souvenirs de cet endroit surnagent,
    Et je ne saurais pas en être chroniqueur.

    Oncle, je ne sais pas qui cultive ta vigne,
    Ou si des constructions à sa place s'alignent ;
    Je sais que ton figuier me rafraîchit le coeur.

  2. Un âne marchant sur la garrigue
    Mourut en mâchant une figue
    Il s'était gourré c'était de la ciguë

  3. Jolie rime
    à l'œil ...

Rédiger un commentaire

Félix ARVERS

Portait de Félix ARVERS

Alexis-Félix Arvers est un poète et dramaturge français né à Paris le 23 juillet 1806 et décédé dans la même ville le 7 novembre 1850, devant toute sa réputation à son « Sonnet », l’une des pièces poétiques les plus populaires de son siècle. Il était le fils d’un marchand de vins de la... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto