Poème 'Le capitaine' de Sylveremadec

Le capitaine

Sylveremadec

Un morceau d’horizon,
par la brèche du fond
et caché dans le noir,
dans ce vieux chalutier,
échoué là, sur le sable,
délabré misérable ;

O, vulnérable.

A cheval sur l’étrave,
petit gars de trois pommes,
joue au creux de l’épave,
et le cœur au grand large,
doux rêveur un peu barge,
s’invente des histoires,
face au grand océan ;

Ah, le grand océan.

Et ce vieux chalutier,
laissé abandonné,
depuis longues années,
sur le flan déchiré,
au vent froid du matin ;
cette carcasse là,
c’est un fameux trois mâts !

Un navire amiral

qui la grand’voile au vent,
glisse fier sur les eaux !
Un immens’(e)paquebot !
Puis, c’est un sous-marin !
Un dragueur des grands fonds !
Soudain c’est un’(e)fusée !

Puis un vaisseau spatial !

Intersidéral !

Improvisé !

Lancé à toute allure,
petit gars de trois pommes
dirige l’aventure !
C’est lui, le capitaine !
En avant moussaillons,
pour les contrées lointaines,
les bell’(es)fill’(es)du levant,

et la gloir’(e)des grands hommes !

A cheval sur l’étrave,
petit gars de trois pommes,
joue au creux de l’épave,
et le cœur au grand large,
s’invente des histoires,
face au grand océan,

ah, le grand océan…

Un morceau d’horizon,
par la brèche du fond ;
et presque dans le noir,
pour ce héros géant,
souffle et siffle le vent,
souffle et siffle le vent,

rempli d’admiration !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Sylveremadec

Image de Sylveremadec

Nom : Madec

Prénom : Sylvère

Naissance : 08/03/1967

Présentation : En 86, Sylvère Madec part de sa banlieue parisienne pour silloner la France. Guitare en bandoulière, il traîne sa silhouette dégingandée d'incorrigible vagabond dans les villes de St-Malo,...

Accéder à sa page de poésie

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto