Poème 'Quand le silence crie' de Moun

Accueil > Les membres > Page de poésie de Moun > Quand le silence crie

Quand le silence crie

Moun

Le vacarme s’est tu. Le néant t’engloutit ;
C’est comme un sentiment qui git dessous le marbre,
Des racines pourries qui ricanent sous l’arbre
Réjouies de l’instant où toute vie finit…

Tu espères le chant de ses mots rapprochés
Redoutant l’hallali que la mort environne.
Son silence t’effraie. Tu sais qu’il t’abandonne
Mais tu retiens le temps des possibles rêvés.

Quand s’est-il éteint ce flot sacré des mots,
Ce besoin avoué de toucher une étoile,
De réveiller les sens, de hisser la grand-voile
Qu’un vent d’espoir poussait vers de tendres îlots ?

Depuis combien de temps le lien s’est-il rompu ?
As-tu le souvenir des lueurs de l’absence,
Prétextes, faux-semblants le tenant à distance
De tes jours et tes nuits ? Dis-moi, t’en souviens-tu ?

Septembre 2012

Poème préféré des membres

Hamid54 et Hamid54 ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Moun

Image de Moun

Nom : Brodowicz

Prénom : Michèle

Naissance : 01/07/1955

Présentation : Laisser une trace, une empreinte à ses descendants est sa motivation première... mais le plaisir d'un auteur est aussi dans le partage de ses sentiments, de ses coups de coeur, de ses coups de...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS