Poème 'Quatre mois de la mort' de VVAL

Accueil > Les membres > Page de poésie de VVAL > Quatre mois de la mort

Quatre mois de la mort

VVAL

Novembre, la mort s’installe,
les dernières douces chaleurs
sont enfouies pour longtemps.

Décembre, plonge aux abimes,
Malgré les Illusions saturnales
Aux trop longues nuits glacées

Janvier, temps des faux espoirs
Persistent la glace des ténèbres
Le soleil pâle nous éclaire si bas

Février, érode nos cœurs gelés
L’hiver s’éternise à en mourir,
Etrangle notre soif de renaissance

« Quatre mois de la mort » - Obsession 1991, Vval 1993, Graphite sur papier

« Quatre mois de la mort » - Obsession 1991, Vval 1993, Graphite sur papier

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval - Bastillac

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS