Poème 'Regarde, aveugle' de VVAL

Regarde, aveugle

VVAL

Egaré, sans chemins
Perdu par les coups durs
Tu cherches ton sens
La réponse à pourquoi !

Ta propre valeur occultée
Tes rêves sans illusions
Rêves d’inaccessible
Dénigrer ce trésor

Aveugle aux envies, aux belles
Sourd aux demandes
Refusant la tendresse offerte
Ton cœur sûrement se dessèche

Un jour, tu ouvres les yeux
Ebloui par les possibles, tes talents
Réveille-toi tôt, avant le soir trop tard
Émerveille-toi de tout

Regarde et profite de ces beautés
Avance sans crainte sur de tes valeurs
Récolte jeune, la volupté
Enrichi ton cœur et ta vie

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval - Bastillac

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS