Poème 'Une seconde' de VVAL

Une seconde

VVAL

Une simple petite seconde,
Un quantième de Césium,
Et le monde peut changer
Au moins, il se l’imagine.
Fatalitas, la terre est ronde!
Et malgré les désirs des hommes,
La planète plonge dans l’abime,
Suit son voyage dans l’éternité

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS