Poème 'Volupté' de VVAL

Volupté

VVAL

Soulé du brouhaha de l’incessant bruit du monde,
Déchiré par l’horreur de la douleur des hommes,
Peiné par la froide solitude de toutes ces âmes,
Ta volupté calme enfin nos peurs, une seconde.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS