Concours pour la Semaine de la Langue Française., dans 'Actualités et anecdotes du monde du poème'

Accueil > Les articles > Concours pour la Semaine de la Langue Française.

Concours pour la Semaine de la Langue Française.

16/03/2013

Du 16 au 24 mars, c’est la Semaine de la Langue Française, événement créé par le Ministère de la Culture. Pour l’occasion, UnJourUnPoeme.fr se joint à lemotpourlafri.me et à citation-du-jour.fr pour vous proposer un concours doté de quelques lots culturels.

Pour participer à cet événement, Le Mot pour la frime a décidé de mettre en place un site dédié : semaine.lemotpourlafri.me.
Ainsi, du 16 au 24 mars, seront publiés des dizaines et des dizaines de contenus de natures différentes, des articles didactiques, des extraits de roman, des citations, des vidéos, de la musique, des photos, des poèmes… Tout cela dans l’idée de fêter la langue française, en la découvrant sous ses aspects les plus drôles, inattendus, loufoques et grandioses.

UnJourUnPoeme.fr s’associe à l’événement via l’organisation d’un concours. Pour participer, il vous suffira de répondre à plusieurs énigmes (chaque site proposant son propre quiz). Un tirage au sort entre les participants ayant fourni les bonnes réponses aura lieu, et les tirés au sort recevront alors un cadeau, parmi les 6 lots mis en jeu. Pour participer, rendez-vous sur la page du concours en cliquant ici. Une fois enregistré, vous pourrez choisir les quiz auxquels vous souhaitez répondre.

Parmi les personnes ayant répondu correctement au quiz de UnJourUnPoeme.fr, le premier tiré au sort se verra remettre « Florilège, anthologie de la poésie française » de  Christian Tanguy. Le second recevra « Anthologie de la poésie française » de Suzanne Julliard.

UnJourUnPoeme.fr vous souhaite une excellente Semaine de la Langue Française !


Florilège. Choix d’un amateur dans la poésie francophone, de la fin du XIVe siècle à 1984. S’y relaient plus de 700 poèmes, certains connus de tous, quelques-uns rarement réimprimés, avec de plus larges choix dans la poésie de l’âge baroque et dans celle des « poètes maudits ». Ce sont ainsi quelques 250 voix qui chantent et déchantent : la plupart des classiques mais aussi quelques inconnus comme Mathieu de Montreuil ou Aldo Palazzeschi, une grande place étant bien sûr accordée aux poètes de prédilection du florilégiste : Malcolm de Chazal, Armand Robin, Queneau, Desnos, Klingsor, Toulet, Cros, Verlaine…

Christian Tanguy. Né en 1961 dans une ferme finistérienne. Longtemps ingénieur intermittent. Se consacre aujourd’hui essentiellement à l’édition (Poésies complètes de Jehan Rictus, La Part Commune, 2012). Auteur du site Internet « Florilège » où cette anthologie s’est d’abord développée sous la forme d’un hypertexte.
Anthologie de la poésie française. C’est une visite guidée, à travers l’un des plus beaux jardins qui soient au monde : celui des poètes français. Le choix de l’auteur n’obéit à aucun a priori théorique – illustrer telle ou telle conception de la poésie – pas plus qu’il n’est limité par un parti pris idéologique – écarter telle ou telle oeuvre à cause des sentiments qui l’ont inspirée. Les romantiques ont donc leur place ici autant que les classiques, les amours de Ronsard autant que les colères de Hugo, et les vers de Péguy autant que ceux d’Aragon. Dix siècles. Plus de cinq cents poèmes. Pour chaque auteur, un texte introductif, facilitant l’accès à son univers singulier, ou en prolongeant l’écho. Et au début de chaque siècle, une présentation qui en dégage les traits les plus frappants. Tout cela fait de ce livre, en plus d’une anthologie d’une étonnante richesse, une véritable histoire de la poésie française.

Suzanne Julliard Agié. Professeur de lettres, a enseigné la littérature française aux élèves d’hypokhâgne, puis de khâgne, au lycée Fénelon, de 1965 à 1996.

Commentaires

  1. Il me semblait que ce concours était terminé... mais il semble qu'il continue !?...

  2. Non, le concours est bel et bien terminé. Les deux vainqueurs ont été tirés au sort. J'attends toujours la réponse de l'un des deux pour communiquer (le premier vainqueur m'a répondu, mais pas le second).

  3. On peut cependant toujours jouer !

  4. Bonjour
    Mon association « J’attends donc je lis » propose de publier des textes courts 5 fois par an. (Gratuitement, bien sûr !)
    Les auteurs peuvent tenter leur chance avec leurs propres textes à cette adresse:
    http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/
    Peut-être avez-vous une petite place pour nous mettre en lien ?

    Cordialement
    Sabine, la présidente

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS