Poème 'Aveugle' de VVAL

Aveugle

VVAL

Triste celui qui en tout ne ressent
que les peurs, les peines et le mal,
du monde ne reconnait que le sale,
ignore tout de la lumière, de la beauté
et des bienfaits apaisants de la confiance.
Il avance bien seul dans l’obscurité.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS