Poème 'Compétition' de VVAL

Compétition

VVAL

Telle la longueur des minutes de l’ennui
Le temps arrêté semble ankyloser les âmes
La réflexion est supplantée par la défense
Les bas instincts animaux prennent le dessus
Habitués à préférer leur propre survie
Ces êtres sensés se préservent du drame
En éliminant leurs concurrents de la dance
Vivre, gagner sa vie plutôt que son salut.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval - Bastillac

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS