Poème 'Contemplation' de Esther GRANEK dans 'Je cours après mon ombre'

Contemplation

Esther GRANEK
Recueil : "Je cours après mon ombre"

Attendrissant, ce blond,
lumineuse auréole
de mèches douces et folles
te caressant le front.

Si émouvant, ce bleu
où baigne ton regard.
Ne te ferai d’aveu.
Car me taire est ma part.

Et troublant, cet ourlet
au contour de tes lèvres
où mon regard en fièvre
s’attarde, triste et muet.

Meurtrissants, tes silences.
Sortes d’affreux départs
où je n’ai nulle part
ni aucune présence.

Et torturant, ton rire.
Tu me blesses en ta joie.
Encor je reste coi,
ne sachant que te dire.

Combien narguant, ce châle
entourant tes épaules !…
Je lui envie son rôle
et n’en ai que plus mal.

Mais apaisant, ce gris
où tu aimes t’asseoir
à l’approche du soir.
Chien fidèle, je t’y suis.

N’est-il plaisant mon lot ?
Ta vue m’est un cadeau
dont je me sens empli.
Mon bonheur n’a de prix.

Attendrissant, ce blond…
Lumineuse auréole…

1981

Poème préféré des membres

ATOS a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Dieu que j'aime vos poésies si lumineuses et pures, simples et belles. Merci Esther, Esther Granek.

Rédiger un commentaire

Esther GRANEK

Portait de Esther GRANEK

Esther Granek est une poétesse belge de langue française. Auteur-compositeur de chansons, poèmes, ballades, textes d’humeur et d’humour, elle a publié plusieurs recueils. Née à Bruxelles le 7 avril 1927, elle est autodidacte du fait des lois antijuives durant l’Occupation. Elle habite en Israël depuis 1956. Elle a... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS