Poème 'Coquillage' de pouyotsimon

Coquillage

pouyotsimon

Sur le sable humide
j’ai ramassé un coquillage.

(Un morceau d’océan vert dans les yeux)

Il était beau comme une statue de corail,
Je l’ai posé
Sur mon buffet.

(La lumière traverse l’objet)

Mes assiettes voguent libres
sur des vagues d’écumes.
Debout dans les verres
fragiles, les couverts se dressent et se courbent
comme des mâts.
Les poissons, au fond de mon frigidaire
reprennent vie
et remettent leurs écailles d’argent
pour nager dans l’air.

(L’idée dépasse l’objet)

Sur mon buffet
j’ai déposé le bleu de l’océan,
le sable, le vent, le sel
l’horizon.

Sur le sable humide,
j’ai ramassé un coquillage.

(Le rêve déplace le voyage)

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

pouyotsimon

Image de pouyotsimon

Nom : SIMON

Prénom : Franck

Naissance : 01/11/1951

Présentation : Peintre, poète, j'utilise autant les formes que les mots pour exprimer les troubles d'une pensée multiple. Jamais pourtant l'un ne pénètre l'autre et la technique employée est clairement...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS