Poème 'Et pourtant' de joxy27

Et pourtant

joxy27

Sur les routes silencieuses
De nos vies malheureuses
J’ai noyé nos souvenirs
Dans le ventre de l’oubli
Pensant fuir l’ombre du vide
Des promesses de notre si belle amitié
J’ai enterré sans pitié
Nos baisers noirs et arides
Au soleil, j’ai confié mon âme
Au soleil, j’ai séché mes larmes
À la quête de la belle nouveauté
J’ai claqué la porte aux sombres côtés
Et pourtant dans mon esprit
Tes paroles brillent de mille feux
J’ai beau enlevé ce treillis
Qui me rend moins heureux
Et pourtant ton sourire
À minuit se met mi-nu
Et danse telle la joie sur le lit
De mon cœur affligé et déçu
J’ai essayé d’échapper
À ta silhouette enivrante
Qui me fait sans cesse sombrer
Dans l’amertume qui chante
De sa plus belle voix
La grandeur de mon désespoir
De tout mon être, j’ai essayé
J’ai essayé de t’oublier
Belle ombre
Et pourtant
Tu es là tout le temps.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

joxy27

Image de joxy27

Nom : Djigbenoude

Prénom : Jocelyn Fernand

Naissance : 27/06/1993

Présentation : Je suis un poète des temps modernes

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS