Poème 'Folies de hommes' de VVAL

Folies de hommes

VVAL

Les contemplations de l’admirable,
ne suffisent plus à me donner l’envie
de poursuivre l’observation de la folie
des hommes tuant leurs semblables.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS