Poème 'Gommage chinois' de VVAL

Gommage chinois

VVAL

Après deux années sous cloche,
Les retrouvailles sont partielles.
Cette ignoble pandémie chinoise
A gommé tellement de nos mondes,
Personnes, libertés, modes de vie.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2023 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS