Poème 'Il est trop tard' de Martial

Il est trop tard

Martial

Il est trop tard, ma mie
Pour que je t’aime.

Mes cheveux se perdent dans un gris indicible
Mes yeux n’ont plus que la couleur de l’ennui
Mon nez est éclaté de soleil… ou de vin
Mes rides sont profondes comme mes idées
Quelle horreur ! Une mouche peut s’y noyer.

Ma taille conquérante n’est plus qu’un souvenir
Mon ventre s’est arrondi sur quelques bières de trop
Je ne sais plus m’appuyer que sur des évidences.

Et pourtant, j’ai quinze ans, ma mie
Parce que je t’aime.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Martial

Image de Martial

Nom : HAVEL

Prénom : Martial

Naissance : 12/06/1934

Présentation : Après avoir connu plusieurs vies, d'abord à Paris, dans sa jeunesse, puis en mer, comme officier sur de gros pétroliers, dans le Médoc ensuite, en qualité de fonctionnaire puis de chef...

Accéder à sa page de poésie

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS