Poème 'Menteur de jupon' de Delaprade

Menteur de jupon

Delaprade

C’est un peu noir, un peu blanc
Quand tu soupes en lisant Balzac
ça donne aux songes des airs moqueurs

C’est un peu blanc, un peu noir
Quand les broderies des Enarques
S’adonne aux mensonges des aspirateurs

C’est un peu noir, un peu rose
Quand la rhapsody devînt sèche
Des proses acidulées de zest trompeur

C’est un beau bleu qui palît
Quand se relaxe en bouche
Des vins asujétits, à défaut d’honneur

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Delaprade

Image de Delaprade

Nom : de Sonneboeur

Prénom : Hugo

Naissance : non renseigné

Présentation : Failed

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS