Poème 'Montagne' de JuCharline83

Montagne

JuCharline83

Ferrat a chanté la montagne
Que j’aime comme les poèmes
Qu’elle imprègne et qui m’accompagnent.
Car je préfère l’air qu’essaiment
Les grands sapins, leurs futaies noires,
Annonçant les neiges divines
Qui scintillent de toutes parts ;
Aussi, l’écho d’or des clarines,
Montant en douceur des alpages,
Et la fraîche odeur d’herbe grasse,
Les pentes fleuries qu’ennuage
Une brise d’été qui passe,
Valent pour moi qui suis les nuages
Mille torrents qui me délassent.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS