Poème 'Nostalgie palpitante' de Saounera6438

Nostalgie palpitante

Saounera6438

Adja Sow
À force de penser à elle
je me Sens parfois noyer
Dans la peur profonde
Qui m’intrigue la tête,
Tout en me piquant
D’une pincement grave
Et maléfique
J’avait aussi du mal
A dormir pendant cette nuitée
Où tout le monde dormaient
à l’instant où on n’entends
Aucun rugissement
Ni roucoulement
À force de l’affectionner
Ma métamorphosé
A un veritable noctambule
somnambule !
je ne dormais point
je n’essayais guère
De fermer mes yeux
Je passais toujours la nuit Blanche
Surtout la nuit, où elle passa
Pour la première fois
La nuitée à ma compagnie
Jusqu’à laurore
C’etait une de me meilleure nuit
Car c’était ma première fois
De partager le même moment
Dans ce jardin délicieux
Dans la sérénité
Avec une princesse merveilleuse
C’était extrêmement
fantastique wallah

Poème préféré des membres

Saounera6438 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Elle m'a laissé tombé !

Rédiger un commentaire

Saounera6438

Image de Saounera6438

Nom : Saounera

Prénom : Idrissa

Naissance : 17/10/1997

Présentation : Étudiant Malien, en Gestion des ressources humaines à l'institut universitaire de Gestion de Bamako. Poète et Romancier.

Accéder à sa page de poésie

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS