Poème 'Par dessus les toits' de RoselyneC

Accueil > Les membres > Page de poésie de RoselyneC > Par dessus les toits

Par dessus les toits

RoselyneC

Le ciel commence au bord de tes cils
Il aspire les fragments colorés de ton iris,
Éclate de rire et de soleil ,
Morcellement de pluie.
Le ciel commence dans le verre que tu bois.
Au bord de tes lèvres gourmandes
Il se ceint de nuages, s’irradie d’éclairs.
Au plafond de ta chambre , il ouvre son carré, referme tes paupières.
Au noir de ton velours sous tes yeux frémissants
Il plonge dans l’abîme de tes nuits solitaires.

Il a pour se défendre de trop fortes brûlures,
Des grains d’étoiles constellant ses limites.
Accompagné d’oiseaux il chante au dessus de tes rêves.
Pour réclamer la vie battante de ton cœur aux volets clos
Il s’obscurcit de ta peine.
Inspiré tu tombes en lui comme un ange se noie
Alors il ouvre en un dernier instant
Son grand œil de cristal.

Roselyne Cusset – Juin 2007

Poème préféré des membres

IVA a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS