Poème 'Souffle' de VVAL

Souffle

VVAL

A l’heure ultime où je m’envole.
D’un pénible dernier souffle léger.
Mon âme poussée par ce soupir,
Dernier effort avant le Souvenir.
Esquive finale d’un cœur délivré.
Je laisse ce corps qui me désole.
Seuls les porteurs auront une fois
Encore à supporter mon poids.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS