Poème 'Arabesques (pour Dania)' de ibn-nanard

Accueil > Les membres > Page de poésie de ibn-nanard > Arabesques (pour Dania)

Arabesques (pour Dania)

ibn-nanard

Tu dessines des arabesques
De toutes les couleurs
Sur le gris des douleurs
De l’âme
Croques la vie à belles dents
La vie est une pomme
L’univers un pommier
Et l’univers a ses saisons
Tu es printemps des pommes vertes
Qui agacent les dents
Vert des rainettes qui s’agrippent
Au moindre cerf-volant
Vert des boutons de rose
Qui explosent
L’été de ta plénitude
Se profile au bout du jour
La calligraphie du chemin
Grave le mot amour
Mène jusqu’aux confins
Cherche bien, cherche bien
Ton frère est près de toi
L’autre du bout du monde
Qui te donne présage
Des préceptes du sage
Au désert jaune et bleu
Une route serpente
Et se perd dans tes yeux
Mirages
Des nuages
Le bédouin n’erre pas
Il ne s’égare pas
Car il sait qui tu es
L’autre, l’hôte, son frère
Danse des arabesques
Au chemin qui te mène
Seul compte le chemin
Dans le vide sidéral
Ou dans la voie lactée
Tu est ma bédouine adorée
Je ne suis que mendiant sur tes pas
Ta beauté m’éclabousse
De joie
Mais parfois, mon coeur déraisonne
Trop d’ivresses, trop d’errances
Dessine des arabesques
De toutes les couleurs
Sur le gris des douleurs
De mon âme.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Bonjour Bernard,
    Je viens de passer pas mal de temps sur votre site "Semelles de vent". Votre "chemin" est formidable. Et il m'a permis de découvrir la Syrie que je connais fort mal, malgré une forte passion pour les vieilles pierres et l'Histoire.
    Malgré les événements qui ont lieu actuellement en Syrie, il semblerait que l'accès à Internet soit néanmoins possible.
    Je vous souhaite, à l'image de vos poèmes publiés ici, grande réussite pour votre recueil en cours de parution.

  2. Magnifique ! Des mots en comète!

Rédiger un commentaire

ibn-nanard

Image de ibn-nanard

Nom : de Monès

Prénom : Bernard

Naissance : 28/11/1945

Présentation : 66 ans, à la retraite, vivant à Damas en Syrie, pratique la lecture-écriture, c'est à dire que je ne lis pas sans écrire, et qu'avec tous mes cahiers remplis j'arrive à écrire moi-même. Je...

Accéder à sa page de poésie

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS