Poème 'Aux clartés somnambules' de okbanaji

Accueil > Les membres > Page de poésie de okbanaji > Aux clartés somnambules

Aux clartés somnambules

okbanaji

Comme une île, un soir,
Sous les rameaux sonores
S’écoule une enfance
Au milieu des champs d’ors.

Le vent peine son souffle,
Et la pensée m’entraîne
En un laborieux soupir
Dans ce désert sans âge

Si demain s’effondre
En une aube lumineuse,
Dans tes yeux, naufragé,
Jeter l’ancre un seul jour.

Naji OKBA

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS