Poème 'Calice' de JuCharline83

Calice

JuCharline83

La maison, la voilà tout en fleur bleue
Du printemps, un jardin de roseraie.

Chaque couleur de l’aurore m’émeut
Et soulignent les longs cils mordorés
À l’orée de tes deux grands yeux de biche,
Rêveurs, en l’amoureuse matinée.
C’est au petit jour que la nuit pleurniche
Et que rient tes paupières satinées.

Vadrouille encore l’essaim des baisers
Autour et dans ton cœur, un beau soleil
Levant dore les feuillées, les fraisiers
Qui parfument le plus suave réveil,
À te réjouir d’être avec ton calice
Intime, ton tendre et dévoué complice.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS