Poème 'Fantômes' de TristanLuth

Fantômes

TristanLuth

Fantômes, spectres, revenants,
Viennent après le soleil couchant.
On dit que leur heure est la minuit,
Ils apparaissent et malheur s’en suit.

Spectres, revenants, fantômes,
Avec eux impossible est le somme.
Visions de cauchemar, ils nous terrorisent
De leur souffle plus glacé que la bise.

Revenants, fantômes, spectres,
Quand, soir tragique, viennent ces êtres,
Tel un cor de panique vrillent nos hurlements
Et leurs rires sadiques obsèdent nos tympans.

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le son lugubre de la nuit !!!! c'est un thème que j'affectionne particulièrement

  2. Ravi de te l'avoir fait écouté !
    La nuit est une source inépuisable d'inspiration...

Rédiger un commentaire

TristanLuth

Image de TristanLuth

Nom : Luth

Prénom : Tristan

Naissance : non renseigné

Présentation : Qui suis-je à cette heure ? Difficile question. Je l'ai posée à mon coeur, voyons ce qu'il répond. Je suis un musicien sans demeure, un Luth pour seule possession.Je suis un colporteur de rumeurs...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS