Poème 'Le bar' de Antonin ARTAUD

Le bar

Antonin ARTAUD

Il y aura encor de petits bars canaille
Avec des viandes d’Extême-Orient
Pour abriter ce nouvel an.

De petits bars avec des marins légendaires
Dont les pipes consumeront d’anciens poisons
Des bars légers avec les fumées qui les gonflent
De petits bars évanouis dans l’aube claire.

Des bars où tourne le soleil et son train
Dans la laque rougie et profonde des verres ;
Des bars aux tables animées, aux vitres mortes
Où ne trempera pas le nez des facultés.

Car il y a d’autres poisons pour corroder
L’Arbre Vivant de nos fibres près d’éclore,
Il a des vins violents comme des catastrophes
Que n’ont pas secrétés les vignes d’ici-bas.

Salut ô bar qui nous délivres des poisons
Des misères et des douleurs et des alarmes
En nous jetant dans la nudité de nos âmes
Sur des grèves où les tourments n’arrivent pas.

Un silence te garde et nous protège, un froid
Silence où ne s’égare pas la médecine,
Un silence qui nous guérit dans la morphine
Sans ordonnances ni décrets.

Poème préféré des membres

pablonaudet a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Bar d'Antonin
    -------------------

    La muse d'Antonin lui parle en sa taverne.

    Il préfère écouter les récits d'un marin,
    Les propos décousus d'un nouveau Tabarin,
    Ou ceux d'un inconnu, lecteur de Jules Verne.

    La muse d'Antonin rêve, et le laisse boire.

    Le soleil de midi le faisant transpirer,
    Il n'aurait pas envie, en plus, d'être inspiré !
    Sans écrire, on boit mieux, cette chose est notoire.

    La muse d'Antonin songe à de verts alpages.

    Mais lui, sans rien, d'ailleurs, y trouver de nouveau,
    Regarde défiler les eaux du caniveau ;
    Et puis, demain, peut-être, il écrira deux pages.

    La muse d'Antonin
    Attend qu'on soit demain.

Rédiger un commentaire

Antonin ARTAUD

Portait de Antonin ARTAUD

Antonin Artaud, né Antoine Marie Joseph Paul Artaud, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 septembre 1896 et mort à Ivry-sur-Seine le 4 mars 1948, est un poète, acteur et théoricien du théâtre français. Inventeur du concept du « théâtre de la cruauté » dans « Le Théâtre et son Double », Artaud aura... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS