Poème 'Le navire mystique' de Antonin ARTAUD dans 'Premiers poèmes'

Le navire mystique

Antonin ARTAUD
Recueil : "Premiers poèmes"

Il se sera perdu le navire archaïque
Aux mers où baigneront mes rêves éperdus,
Et ses immenses mâts se seront confondus
Dans les brouillards d’un ciel de Bible et de Cantiques.

Et ce ne sera pas la Grecque bucolique
Qui doucement jouera parmi les arbres nus ;
Et le Navire Saint n’aura jamais vendu
La très rare denrée aux pays exotiques.

Il ne sait pas les feux des havres de la terre,
Il ne connaît que Dieu, et sans fin, solitaire
Il sépare les flots glorieux de l’Infini.

Le bout de son beaupré plonge dans le mystère ;
Aux pointes de ses mâts tremble toutes les nuits
L’Argent mystique et pur de l’étoile polaire.

Poème préféré des membres

deleage, guillaumePrevel et pablonaudet ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Magnifique tout simplement.

  2. J'aime tracer des mots dans un style archaïque,
    Sur le jardin, la croix ou l'amour éperdu,
    La beauté du cosmos (dont je suis confondu),
    La voix de Salomé murmurant un cantique,

    La douceur retrouvée d'un monde bucolique,
    La froidure en hiver qui fait les arbres nus,
    Un refrain familier à l'école entendu
    Et l'éclat lumineux des dames exotiques.

    Je ne veux point l'argent, ni le pouvoir sur terre,
    Je m'installe à ma table, et j'écris, solitaire,
    Ces quelques mots qui vont questionnant l'infini.

    Sans les interpréter, j'évoque des mystères :
    Ma plume va dansant, son ombre dans la nuit
    Baigne dans la lueur de l'étoile polaire.

  3. magnifique texte conchonfucius

Trackbacks
  1. Naissance d’un style | Pays de poésie

Rédiger un commentaire

Antonin ARTAUD

Portait de Antonin ARTAUD

Antonin Artaud, né Antoine Marie Joseph Paul Artaud, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 septembre 1896 et mort à Ivry-sur-Seine le 4 mars 1948, est un poète, acteur et théoricien du théâtre français. Inventeur du concept du « théâtre de la cruauté » dans « Le Théâtre et son Double », Artaud aura... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto