Poème 'L’ignorant !' de Monodji

L’ignorant !

Monodji

Je prends ma plume
Pour répondre aux crimes,
De ce Monsieur « sans crime » ;
Tenez, je ne lui donnerai pas des agrumes !
Car je détiens le souvenir de ses logorrhées dans mon album
Cet aventurier politicard
Est un véritable ignare
Qui prétend nier mon histoire
Plutôt me défier sur mon territoire
Suivez mon regard !
Mais que dire au juste à ce type qui n’est « pas venu effacer le passé » ?
Que retenir au juste des leçons de ce vampire qui nous demande « de regarder ensemble l’avenir » ?
Allez dire à ce mégalomane et malgracieux :
Qu’il a raté son escale de Dakar par ses cancans ;
Qu’il a un comportement exubérant, suite à son discours pédant
Et que la jeunesse africaine refuse son invitation sans haine.
Elle reste jalouse de son Afrique malgré qu’elle peine à entrer « dans l’histoire. »
Elle le pardonne de toutes ses cochonneries pittoresques
Parce qu’elles ne viennent que d’un petit isard d’acabit de Lepen.
Monsieur le Président-historien d’Afrique !
Ouvre tes yeux et voit les œuvres pharaoniques de mon continent
N’as-tu pas passé ta lune de miel sur les pyramides d’Egypte ?
Arrête de nous éructer des injures malsaines
La jeunesse africaine t’invite à profiter de tes vacances prochaines,
A visiter l’empire d’Ethiopie et celui du peuple Mandingue ou Massaï
Tu revivras sans « drame »la fascinante histoire de Samory Touré !
Cher « ami franc et sincère » !
Si les fables de Senghor et de Césaire ne te dérangent pas
Ecoute alors, la voix de Taubira et les mélodies de Myriam Makéba.
A ton retour, nous espérons que tu auras de places,
Dans ton fameux Air-bus de classe
Pour nous ramasser tous ces potentats
Que tu les as imposés sur nos Etats.
De grâce libère-nous de tes imbéciles là !
Et revient rencontrer cette jeunesse au modèle d’Hampaté-Bâ et Mandela
Elle te fera découvrir : « Nations, Nègres et cultures »,
Elle te récitera l’ « Histoire Générale d’Afrique ».
Et tu sortiras de ton ignorance profonde,
Car l’Afrique a une histoire profonde
Souviens-toi de Lumumba et Sankara
Et ne reviens plus raconter tes charabias.
Voilà notre diner d’apparat
En réponse à tes bla-bla.

Extrait de: »Paroles d’Un Témoin du Monde », Edilivre, Mai 2012, Paris

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Monodji

Image de Monodji

Nom : Mingar

Prénom : Monodji Fidel

Naissance : 22/02/1984

Présentation : Juriste publiciste et Défenseur des Droits de l'Homme (Tchad) ... "Je suis né, ma mère me dit-elle dans un champ - Je bâtis ma vie dans un camp - Je savais que la vie est un combat de...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS