Poème 'Le coeur' de Ygraiken

Le coeur

Ygraiken

Que pouvons-nous savoir du coeur.
Rien, nous ne savons rien.
Que pouvons-nous y comprendre,
Rien, nous n’y comprenons rien.

Un coeur transpercé d’un clou sans saigner se cloue
Sur des sentiments à sens unique
Sur des gens sans pardon
Sur des disques sans musique
Sur des départs sans nom.
Il se cloue partout, là où il ne faut pas.
Sur une voix sensuelle,
Sur un regard de feu,
Sur des cheveux soyeux,
Sur une silhouette belle.
Il se cloue bien qu’il sait qu’il va mourir.
Il le fait quand même
Car ainsi bat le coeur.
Pour quelques instants d’amour
Il se cloue pour toujours
Un peu plus chaque jour.

Nous croyons tout savoir du coeur,
Mais nous ne savons rien.
Nous croyons avoir tout compris,
Mais nous n’avons rien saisi.

Pouvoir l’écouter, le laisser parler,
Ce serait très beau !
Mais il est cloué.
Nous ne pouvons rien pour lui,
Prit à son piège,
Jusqu’à son dernier battement
Il restera percé.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Ygraiken

Image de Ygraiken

Nom : Noël

Prénom : Yvette

Naissance : 28/08/1946

Présentation : Les phrases que je préfère : "La franchise ne consiste pas à dire tout ce que l'on fait, mais à penser tout ce que l'on dit". Et de Quintitien : "Scribitur ad narrandum, non...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS