Poème 'Mariage en péril' de Monodji

Mariage en péril

Monodji

Un peu de temps, beaucoup d’argents ;
Pour épouser une femme et être content.
Je ne sais quoi faire pour le moment,
Je ne sais quoi dire à ses parents
Surtout à sa maman ;
Elle qui à son époque était épousée sans argent
Pour sa fille elle m’impose de diamants.
Oh, quel monde aujourd’hui !
La dot n’est plus symbolique,
C’est l’évolution me dira-t-on !
Rien de bon pour ce monde nouveau.
Les parents, l’argent avant tout.
Le tout pour avoir une femme sans goût.
Je dirais se marier, c’est recevoir un coup.
Pourquoi cette dérive aux matériels ?
Pourquoi oublie-t-on le traditionnel ?
Je regrette, malheureusement seul.
Une femme, une vache hier,
Une femme, deux limousines aujourd’hui.
Le pauvre fiancé est écarté (du plaisir),
De ce qui est son plus grand désir.
Je t’épouserais mille fois en vain,
Par la volonté des parents très fins.
Je t’achèterais comme tes parents en veulent.
A n’importe quel prix, car l’amour n’a pas de prix.
Mais au foyer je te traiterais comme ma propriété.
Oui, accepte de jouir de ta liberté,
Et dit à tes parents que tu es un être de dignité.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. La dote de nos jours est devenu une vente aux enchers pour les parents.Pourtant ils oublient qu'autre fois ce n'était qu'un symbole. J'exhorte mes cheres soeurs de prendre conscience de leur sort, de se manifester, pour que toutes ensemble nous, nous révoltons contre cette pratique qui constitue notre malheur o foyer.

Rédiger un commentaire

Monodji

Image de Monodji

Nom : Mingar

Prénom : Monodji Fidel

Naissance : 22/02/1984

Présentation : Juriste publiciste et Défenseur des Droits de l'Homme (Tchad) ... "Je suis né, ma mère me dit-elle dans un champ - Je bâtis ma vie dans un camp - Je savais que la vie est un combat de...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS