Poème 'Mon temps à moi' de prpla1

Mon temps à moi

prpla1

Mon temps à moi, je ne le connais pas.
Toujours ainsi, je le suis pas à pas.
Impatient, il n’aime pas m’attendre.
S’il m’appartient, je ne peux pas le prendre.

À la close de bois il est passé,
Ce joli temps qu’une nuit a chassé,
Aussi vite que l’an annonce l’âge,
Surprenant les gens de mon entourage.

Ce temps, dit-on, ce temps si précieux
Me regardant d’un air capricieux
M’a chatouillé au seuil de mon enfance
Où j’ai souri au bonheur, à la chance

D’être entouré de soucieux parents
Dont les propos s’avéraient hilarants.
Pourtant l’oubli que le passé provoque
M’a effacé le tableau de l’époque.

Car sur le chemin de l’éternité,
La vieillesse à pas lents m’a limité.
J’entends déjà le tic-tac des secondes
Se rapprochant des heures moribondes!

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS