Charles VILDRAC : poèmes, oeuvres et biographie

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Charles VILDRAC

Charles VILDRAC (1882-1971)

Sa biographie

Portrait de Charles VILDRAC

Charles Vildrac, né Charles Messager le 22 novembre 1882 dans le 5e arrondissement de Paris et mort le 25 juin 1971 à Saint-Tropez, est un poète et dramaturge français. Il fonda avec Georges Duhamel le groupe de l’Abbaye, une expérience communautaire en bord de Marne ouverte aux artistes (1906-1908).

Charles Vildrac naît au 22, rue Berthollet à Paris. Il est le fils d’un ancien communard déporté en Nouvelle-Calédonie. Il est poète, conteur, essayiste et surtout auteur dramatique : il reste un des écrivains de théâtre les plus importants des années 1920. Dans ses œuvres il évoque un monde habité de déracinés incapables d’aller jusqu’au bout de leur rêve. Sa première œuvre, « Livre d’amour », publiée en 1910, est considérée comme son chef-d’œuvre.
Il choisit le pseudonyme de Vildrac par référence à Wildrake, personnage de Woodstock, un roman de sir Walter Scott.
Il fut président du jury du Prix Jeunesse.

- Hommages -
Un portrait daté de 1913 du peintre Gaston Thiesson fut exposé à la bibliothèque Georges Duhamel de Mantes-la-Jolie, lors d’une rétrospective Charles Vildrac.
Charles Vildrac était un ami très proche de l’écrivain Georges Duhamel, dont il épousa la soeur Rose en 1905. D’ailleurs Duhamel fait d’une certaine manière son portrait au travers du personnage de Justin Weill dans sa Chronique des Pasquier parue de 1933 à 1945.
En 1973, un prix de poésie est créé qui porte son nom : le Prix de poésie Charles-Vildrac.


Source : Wikipédia
Ce contenu est soumis à la licence CC-BY-SA.
© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto