Poème 'Toi mon chat' de francoiseseylac

Toi mon chat

francoiseseylac

A mon Pompon,

Mon gros minet Pompon,
Greffier au ventre rond ;
Fidèle gardien d’fauteuil,
Souris n’est pas en deuil.

Mon gros chaton minet,
Dans ta robe tigrée ;
Paquet d’ronrons sonores,
Tu ne sors qu’à l’aurore.

Quand tu t’invites sur moi,
Je croule sous ton poids ;
Mais ton moteur vibrant,
M’émeut au firmament.

Dans mes pattes où que j’aille,
C’est la faim qui te tenaille ;
D’un tout petit miaou,
Tu me fais les yeux doux.

Du velours sur mon cœur,
Tu es mon p’tit bonheur.
Quand tu iras là-bas,
Où reposent les chats,

Que je serai triste,
Que je serai triste.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS