Poème 'L’Anneau de Mœbius' de Robert DESNOS dans 'La Géométrie de Daniel'

L’Anneau de Mœbius

Robert DESNOS
Recueil : "La Géométrie de Daniel"

Le chemin sur lequel je cours
Ne sera pas le même quand je ferai demi-tour
J’ai beau le suivre tout droit
Il me ramène à un autre endroit
Je tourne en rond mais le ciel change
Hier j’étais un enfant
Je suis un homme maintenant
Le monde est une drôle de chose
Et la rose parmi les roses
Ne ressemble pas à une autre rose.

1939

Poème préféré des membres

id2profs a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. bien..............

  2. Le grand fleuve du temps ne fait point demi-tour;
    Indifférent à ceux que transporte son cours,
    Il suit sa trajectoire et respecte sa ligne,
    Il donne chaque année du raisin à la vigne
    Et du vin au poète. Et puis, il se fait tard,
    Le rhapsode comprend qu'il devient un vieillard ;
    Il ne s'en émeut point, ainsi va toute chose,
    Même la fleur d'octobre, inaccessible rose.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS